Biohazard 4

March 29th, 2005

Resident Evil 4 Game Cube

Le premier Biohazard (rebaptisé “Resident evil” pour le marché occidental) était sorti sur la première playstation il y a presque dix ans. J’ai suivi la série jusqu’à l’épisode 0 sur Game Cube, que j’avais essayé en jap lors de sa sortie. Pour ceux qui ne connaissent pas cette série, vous pouvez aller sur le site Biohazard France pour la découvrir.

L’épisode 4, très attendu, vient de sortir sur Game Cube en version française (dont une version “jeu + console” en édition limitée, qu’un vieil ami m’a fait la surprise de m’offrir, je l’embrasse au passage).
Bilan: Trois jours à affronter des monstres. Des décors magnifiques. Un des jeux les plus beaux que j’ai pu voir sur console. Des passages bien stressants. Un scénario prenant. Une réalisation de Shinji MIKAMI particulièrement réussie…
Et Ada:

Ada dans Biohazard 4

Aaahh, Ada.
Trois jours d’affilée dans le canapé de la warp zone pour le finir. La gamecube est une machine à cernes. Capcom aussi.

Nana - Le film!

March 15th, 2005

Hachi et Nana

Je pleure de bonheur. (T_T)
Enfin!, on les voit bouger, parler et tout. Comme dans le manga. Mais en vrai. Trop fort.

Pour le site officiel du film, c’est nana-movie.com. Et j’ai chopé la deuxième bande-annonce (la première on voit rien) que vous pouvez voir en cliquant ici.

Vivement l’automne.

son: Spin Aqua - “A foggy day”

Goban

March 13th, 2005

Goban le jeu

Le jeu de Go (碁 go ou 囲碁 igo au Japon, 圍棋 wei-ch’i en Chine, 바둑 baduk en Corée) est né en Chine il y a 4000 ans. Il ne faut que quelques minutes pour apprendre les règles et commencer à jouer.

Mon application préférée est Goban de Sente. Ce jeu est gratuit, en Français, et tourne sous OSX. On peut y jouer contre un adversaire distant en réseau local (via Rendez-vous), sur des serveurs externes, et bien sûr, seul contre son Mac. On peut réduire la taille du goban, annuler et refaire un coup, enregistrer sa partie avec des commentaires… Alors, qu’attendez-vous pour l’essayer? (^___^)

Les règles du Go:

  • Jeu de Go.com, pour apprendre les règles facilement.
  • Gobase, toutes les règles en une page.
  • Règles officielles de la Fédération française de Go.
  • Questions de règles, pour approfondir.
  • Quelques liens utiles:

  • Kiseido Go Serveur, un site pour jouer au Go en ligne en Français.
  • Fédération française de Go.
  • Jeudego.com, site pour découvrir le Go en Français.
  • Jeudego.org, site pour découvrir le Go en Français.
  • L’encyGopédie, une base de données en Français.
  • Hikaru’s goban, présente le manga ヒカルの碁 Hikaru no go.
  • Bibliographie du Go, avec une page sur le manga Hikaru no go.
  • Tonkamshop, commandez le manga Hikaru no go sur le site de l’éditeur.
  • La page d’Hubert, avec plein de liens intéressants sur le Go.
  • Un économiseur d’écran avec des parties de Go, tourne avec X11 dans OSX.
  • La joueuse de go

    March 11th, 2005

    La joueuse de go (couverture)

    Les damiers gravés sur les tables de granit, après des milliers de parties, sont devenus visages, pensées, prières.
    Serrant dans mon manchon une chaufferette en bronze, je tape du pied pour me dégeler le sang. Mon adversaire est un étranger venu directement de la gare. Tandis que la lutte s’intensifie, une chaleur douce me pénètre. La lumière du jour décline et les pions se confondent. Soudain, quelqu’un craque une alumette. Une bougie apparaît dans la main gauche de mon adversaire. Les autres joueurs sont partis. Je sais que Mère sera malade de voir sa fille rentrer si tard. La nuit est descendue du ciel et le vent s’est levé. Pour protéger la flamme, l’homme la couvre avec la paume de sa main gantée. Je sors de ma poche une fiole d’alcool blanc qui me brûle la gorge. Je la mets sous le nez de l’inconnu. Il la regarde, incrédule. Son visage est barbu et on ne distingue pas son âge. Une longue balafre commence au sommet de son sourcil et traverse son œil droit qu’il garde fermé. Il grimace et vide la fiole d’un trait.
    La lune est absente cette nuit, le vent gémit comme un nouveau-né. Là-haut, un dieu affronte une déesse en bousculant les étoiles.
    L’homme compte et recompte les pions. Battu de dix-huit points, il pousse un soupir et me tend sa bougie. Il se lève en déployant sa taille de géant, ramasse son bagage et s’en va sans se retourner.
    Je range les pions dans leurs pots de bois. Ils crissent sous mes doigts. Je suis seule, avec mes soldats, mon orgueil rassasié. Aujourd’hui, je fête ma centième victoire.

    La joueuse de go de Shan SA, éd. Grasset, Folio.

    Otaku

    March 6th, 2005

    otaku

    Non, ce bouquin n’a rien à voir avec les otaku du film de Beineix. C’est une anticipation en niveaux de gris qui raconte la venue de deux jeunes japonais en France pour réaliser une performance. Ambiance désabusée et déshumanisée. Manifs et non-implication. Réalité et jeu vidéo.
    Bon, je ne suis pas particulièrement fan du style graphique, et la fin me laisse un peu sur ma faim. Mais ça se lit vite et il y a quelques passages sympa (comme celui où ils retrouvent d’autres Japonais et commentent la France, qu’ils trouvent sale et usée).

    “Je crois que nous avions compris qu’internet ne changerait rien à nos vies. Nous ne rencontrerions pas plus de gens. Tout au plus cela nous permettrait de témoigner de ce que nous avions vécu, de qui nous avions été.”

    Otaku - dessin: Ivan BRUN - scénario: Lionel TRAN - éditeur: Les requins marteaux