Notre vérité

January 30th, 2006

On l’attendait depuis 2002, et c’est le 4 Avril 2006 que sort le nouvel album de Lacuna Coil: Karmacode. Ceux qui comme moi ont tripé sur leurs précédents albums comprendront mon impatience pour ce qui s’annonce déjà comme un des albums de l’année (avec le Tool très probablement). Le site du fan-club officiel a déjà dévoilé la pochette de l’album (une étonnante photo d’un homme sans visage) et mis en place un compte à rebours!

Évidemment je suis fan. Une de mes grattes porte même le prénom de la chanteuse. Et encore plus fan parce que la B.O. du film Underworld 2 Evolution est sortie (j’avais déjà bien aimé la B.O. du premier, qui contenait déjà d’excellents morceaux de Puscifer et The Damning Well). Le rapport c’est qu’on y trouve en avant-première un morceau tiré du nouvel album de Lacuna Coil! Le titre est en écoute sur la toile, mais pour ceux qui ont une petite connection je l’ai encodé, ça s’appelle “Our truth“. Si vous ne connaissez pas encore cet excellent groupe, allez donc faire un tour par ici ou par là. Et pour ceux qui connaissent déjà, à lire les entretiens avec Andrea où il explique entre autres le concept de Karmacode.

Clock is ticking while I’m killing time
Spinning all around nothing else they can do to turn it back
Breaking partnership in this crime
Ripping up the past, condescending smile

Colline silencieuse

January 24th, 2006

RW < < 03.04.1999
Je découvre Silent hill (サイレントヒル) avec le premier opus sorti à l’époque sur la première playstation.
Je me souviens des nuits blanches passées à explorer des couloirs en m’éclairant à la lampe torche, à la recherche de ma fille, des gémissements de nouveaux nés comme émanant d’outre-tombe, une barre à mine comme arme de défense. Jamais auparavant le brouillard ne m’avait autant mis la pression.

FW >> 26.04.2006
Sept années plus tard, le film tiré du premier épisode de la série sortira en salle en France, réalisé par notre Christophe GANS national (qui a déjà adapté pour les Japonais Crying freeman). La bonne nouvelle c’est que les musiques seront signées du compositeur des jeux: Akira YAMAOKA, dont les musiques jouent un rôle essentiel dans l’ambiance du jeu (ma B.O. préférée est celle de l’épisode 2 et j’adore la chanson du 4 Tender sugar de Mary Elizabeth McGlynn).
Quant au résultat, voyez par vous-mêmes avec cette bande annonce en grand format (ou en petite taille pour les plus pressés). Rendez-vous dans trois mois dans les salles… obscures.

Kafka sur le rivage

January 22nd, 2006

“Parfois, le destin ressemble à une tempête de sable qui se déplace sans cesse. Tu modifies ton allure pour lui échapper. Mais la tempête modifie aussi la sienne. Tu changes à nouveau le rythme de ta marche, et la tempête change son rythme elle aussi. C’est sans fin, cela se répète un nombre incalculable de fois, comme une danse macabre avec le dieu de la Mort, juste avant l’aube. Pourquoi? Parce que cette tempête n’est pas un phénomène venu d’ailleurs, sans aucun lien avec toi. Elle est toi-même, et rien d’autre. Elle vient de l’intérieur de toi.”

“Une fois la tempête passée, tu te demanderas comment tu as fait pour la traverser, comment tu as fait pour survivre. Tu ne seras pas très sûr, en fait, qu’elle soit vraiment achevée. Mais sois certain d’une chose: une fois que tu auras essuyé cette tempête, tu ne seras plus le même. Tel est le sens de cette tempête.”

Haruki MURAKAMI