Toute la vérité

March 23rd, 2006


Lost 216.
J’attendais avec impatience une confrontation Jack/Locke dans cet épisode après la fin de l’épisode précédent qui nous abandonnait brutalement sur la colère de Locke. Et même si on assiste à quelques regards pleins d’éclairs entre Locke et Jack, chacun voulant affirmer sa position de décideur (j’ai particulièrement bien aimé le “MA trappe” revendicateur de Locke), c’est finalement une autre confrontation qui m’a marqué: Ana/Sayid.
Deux autres fortes personnalités. Le contraste entre les deux personnages est particulièrement fort: opposés à l’extrême par ce qui est arrivé à Shannon, et en même temps deux spécialistes de l’interrogatoire plutôt mal vus (du moins au départ)… J’aime beaucoup comment, dans un autre style que Sayid et les autres, Ana a su approcher Henry en allant à l’essentiel (avec la petite pique à Sayid sur la différence de style, “J’ai demandé gentiment“), ainsi que sa détermination à trouver une solution, sans doute motivée par l’envie de se racheter, pendant que Jack et Locke sont perdus dans leur petite querelle de pouvoir.

L’autre point fort de l’épisode est d’apprendre “toute la vérité” sur le couple Jin/Sun. On sait enfin le fin mot de l’histoire sur ce qui a été la dure épreuve qu’ont dû affronter le fils de pêcheur et la fille à papa. Une révélation pleine de rebondissements et d’intensité, et une scène finale romantique qui se termine sur une note malgré tout intriguante pour qui ne croit pas aux miracles.

Et enfin, la fin! qui nous dévoile ce que le doute laissait planer pendant encore tout l’épisode: Henry est-il un des autres? Car si c’est le cas, “alors il faudra faire quelque chose” (Sayid, déterminé et vengeur) mais “On a besoin d’être sûrs” (Ana, déterminée à ne pas faire deux fois la même erreur). La tirade finale sous forme d’hypothèse d’Henry qui mange ses céréales lève définitivement le doute.

Vous les gars, vous avez de sérieux problèmes de confiance” Henry Gale (à Locke et Jack)

Dharma initiative

December 27th, 2005

Pris de panique à l’idée de devoir attendre la suite de la saison 2 de Lost, j’en ai profité pour composer un peu, ou du moins, enregistrer quelques idées. Matériel requis: une guitare, une basse, et un PowerBook avec GarageBand.

Le premier morceau est illustré par une scène de la série, lorsque Jack et Kate s’embrassent. Rappellons que dans la première saison elle embrassait Sawyer qui le lui avait demandé (qu’il est fort quand même ce Sawyer!). Je vous laisse le soin de voir cette scène par vous-mêmes si vous souhaitez savoir qui a demandé à qui ce coup-ci. Le morceau est en 3 phases: la recherche, l’explication, l’apaisement. Avec comme moments charnières le “Je suis désolée” de Kate, où tout bascule, puis le “Tout va bien” de Jack.

K’ - “Kate” (mp3 - 2mn)

Le deuxième morceau est une petite compo rapide sur laquelle j’ai eu l’idée de poser cette fois la voix du Dr. Marvin Candle et son discours de la bobine du film sur la Dharma initiative de la Fondation Hanso pour la station 3. Le morceau illustre le stress implacable de “quand l’alarme sonne” et du “vous devez entrer le code!“.

K’ - “Dharma initiative” (mp3 - 2mn10s)

Si vous avez iTunes (le meilleur lecteur mp3 au monde, gratuit et qui lit aussi des vidéos maintenant), profitez-en pour aller voir les théories les plus répandues sur l’île avec le podcast de Lost. Mon hypothèse à moi est celle du purgatoire, j’y avais déjà pensé depuis quelques temps, et depuis le dernier épisode c’est celle que je trouve la plus plausible (ça expliquerait pourquoi par exemple Mister Locke remarche, entre autres…).
D’ailleurs le dharma est un terme sanskrit (धर्म) d’Inde pour désigner les lois qui régissent l’univers.
Par contre, ça n’explique pas pourquoi le requin est tatoué…

Vous avez 4 minutes pour entrer le code: 4 8 15 16 23 42

Les disparus

May 24th, 2005

LOST coffret DVD saison 1

Je vous avais déjà parlé au début de l’année de LOST, la série qui tue tout. J’en suis maintenant à la fin de la première saison (le dernier épisode de la saison, un double de 90 minutes sera diffusé demain aux États-unis), et l’attente entre chaque épisode a été insoutenable.
Bonne nouvelle pour ceux qui ne connaissent pas encore, la série sera diffusée cet été en France sur la une, à raison de deux épisodes par semaine, sous le titre “Les disparus” (alors qu’au Canada ils ont gardé le titre “Perdus”). Reste à espérer que les voix de Jack, Sawyer, M. LOCKE ou Kate seront bien choisies pour le doublage.

L’autre bonne nouvelle c’est la sortie de 6 Septembre 2005 du coffret de la première saison en D.V.D. avec pas mal de bonus sur l’univers de la série. Dans les deux cas, je me demande si on aura droit à la version HDTV comme celle qui passe sur ABC ou à une version 4/3 recadrée.

Un site en Français a ouvert sur la série: Lost-France et aussi Lost site.

Superman aussi pleure

January 28th, 2005

Youpi! (à la Shin) La saison 4 de Smallville a repris cette semaine avec l’épisode 11. Un épisode particulièrement chaud sur le thème de la première fois (Lana/Jason et Clark/Alicia, eh non pas de Lana/Clark) et le thème de la méfiance face à une personne qui dit avoir changé (Clark/Alicia et Lex/Luthor père). On a droit à une magnifique tenue de lingerie blanche portée par Alicia (contre une simple chemise pour Lana). Enfin, je crois que c’est la première fois qu’on voit clairement Clark pleurer.

son: Matthew Good Band - “Weapon”

Perdus

January 16th, 2005

Je suis actuellement cette série américaine, “Lost”. La diffusion vient de reprendre après la pause des vacances (merci la hdtv et les .srt). La série cartonne paraît-il et a même battu l’audience du pilote de “Joey” (la suite de “Friends”).
Au début je me suis dit, quoi? une série sur des types perdus sur une île déserte? Et alors? Entre manger des chenilles et pêcher des poissons, qu’est-ce qu’il y a de passionnant à raconter? Robinson en série?

Et c’est là que l’auteur (le même que pour “Alias” que je ne regarde pas parce que je trouve la fille moche) est fort: c’est passionnant. C’est accrocheur, le rythme narratif est très bien géré, les indices croisés abondent autant que les fausses pistes et les rebondissements (on peut d’ailleurs revoir les épisodes pour s’apercevoir des détails qu’on avait loupé au premier visionnage). Les épisodes s’ouvrent sur l’œil d’un personnage dont on découvre le passé (ce qu’était sa vie avant de prendre l’avion qui s’est écrasé), tandis qu’on suit en parrallèle l’évolution de la situation sur l’île. Bref, on a trop envie de voir la suite.

La première question qu’on se pose c’est bien sûr: “Mais y a quoi sur cette île bordel?” Et plein d’autres suivent. Monsieur Locke est-il gentil? C’est quoi cette “boîte” qu’ils ont trouvé? Y a-t-il d’autres personnes? Est-ce qu’il y a des dinosaures? Des expériences? Sawyer est-il méchant? Jack sortira-t-il avec Kate? (très craquante au passage).

Et vous, que feriez-vous si vous vous écrasiez sur une île?

  • Fiche de la série sur sérieslive
  • Le page officielle sur le site de abc
  • Lost: les personnages

    son: Drive Shaft - “You all, everybody”